Création Sonore

J’organise une journée d’études autour de la « Création Sonore » à l’Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3. L’activité se réalisera en Avril 2012. Deux modalités de travail sont proposées: conférences et table ronde + work shop.

Je souhaiterai contacter des gents intéressés par ce sujet. Merci de faire passer l’information.

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Participation au festival Alios 2011

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Journée d’études autour des « Arts et créations sonores »

Journée d’études autour des « Arts et créations sonores », Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3. 2 et 3 avril 2012. Maison des étudiants.

Le XXe siècle a vu se multiplier les pratiques utilisant le son et le bruit a travers l’utilisation du magnétophone, du microphone, du haut parleur et du capteur électronique. Les œuvres ainsi produites seront classifiées selon le savoir faire de l’artiste, elles peuvent être nommées musique concrète, musique électronique, électro-acoustique, sculpture sonore, art sonore, ambiant sonore, ou cymatique. Ce sont les sujets dont nous voudrions discuter ensemble lors de la journée d’études autour de l’art et la création sonore, à côté de Jean-Yves Bosseur, auteur, musicien, compositeur, philosophe de l’art et professeur des universités, et Mikel Arce, plasticien sonore et professeur d’art sonore à l’Université du Pays Basque.
Cette journée d’études se déroulera en trois temps: le lundi 2 avril un premier temps sera consacré  à la discussion, animé par Jean-Yves Bosseur, Jacques Rémus , Mikel Arce et Christophe Ballangé, nous allons réfléchir au « bruit en sculpture », aux « vibrations », au « design sonore: ambiences, objets et signaux » et à la « free zoneé ».

Le mardi 3 avril, un deuxième temps sera dédié à la production sonore, Mikel Arce animera un Work Shop démonstratif, dans lequel, il produira in situ une œuvre sonore tout en nous expliquant comment il procède.
Le même jour il y aura un troisième temps, dans lequel, Mikel Arce guidera dix ou quinze participants maximum, dans la production d’une œuvre sonore.
Cette activité sera couronné par l’exposition d’oeuvres sonores, parmi lesquelles la plus récente production de Mikel Arce intitulée Myxomatosound de 2011 que l’artiste dédie à Alexander Calder, ainsi que deux oeuvres de Vera Picado, sculpteur et plasticienne, doctorante en Arts à l’Université Bordeaux 3.
Cette activité est organisée et coordonnée par Vera Picado, avec l’appui et le soutien d’ARTES et de CLARE ;  sous la direction d’Hélène Sorbé.
Parmi nos partenaires figurent le Pôle socio-culturel de Bordeaux 3 et l’association CASTOR « créations artistiques sonores et transformation d’objets récupérés » siégé à Bordeaux. Parmi les bénévoles qui nous aident a bien mener cette activité figurent Cyril Gourvat, musicien compositeur, et membre fondateur de l’association CASTOR. Et Andrea Cabezas, doctorante en Cinéma à l’université Bordeaux 3.

Publié dans Expositions, Recherche. Théorie. | Laisser un commentaire

« Arts et créations sonores »

Publié dans Expositions, Recherche. Théorie. | Laisser un commentaire

Oeuvres 2010-2011

Sculptures Sonores, 4 individuelles, 2 en équipe avec Michaël Merino, 2011

Vera Picado, "Sans Titre", 2011

Vera Picado, "Sans Titre", 2011

Vera Picado, Michaël Merino, "Sculpture sonore", 2011

Les quatre photographies ici montrées ont été prises par:

Sandrine Borel
62, cours Edouard Vaillant
33300 Bordeaux
borelsandrine@gmail.com
Publié dans Non classé | Tagué , , | Laisser un commentaire

Corset

Corset, dessin dans l'espace. Cuivre.

Publié dans Sculptures 2009 | Tagué , , , | Laisser un commentaire

L’âme du cuivre

Voici l’âme du cuivre qui devient ligne, s’anime, se plie, se courbe, s’interrompt, s’achève. Dans sa course, elle forme des blocs potentiels de matière, elle occupe l’espace…

Soudainement, une forme apparaît et sa présence surprend. Un volume constitué de lignes et du vide. Un arrêt, une ouverture vers le temps plastique, c’est-à-dire le temps de l’œuvre. Un interstice rythmé par un soupçon d’équilibre.

A travers cette sculpture, je tente de créer des rapports simultanés entre mouvement, temps rythme et équilibre. Les lignes y jouent un rôle capital car elles incarnent ces quatre éléments.

Je laisse au spectateur le rôle de s’attarder à suivre ces arabesques, de s’échapper par les vides et de se faufiler dans les trous. Un nouveau temps se dessine : celui de l’observation, du regard.  C’est alors que le fruit de votre propre imaginaire féconde agit ; ces matrices que sont mes sculptures, vous allez pouvoir les transformer, les dessiner à nouveau, les animer dans votre esprit.

Vera Picado, Bordeaux, novembre 2009

L’âme du cuivre, c’est la façon dont les électriciens appellent le fil du cuivre une fois qu’il a été dénudé.

Publié dans Sculptures 2009 | Tagué , , , , | Laisser un commentaire